Cette année 2020 est placée sous le signe de la solidarité. Le Pain de Gone a eu à coeur de soutenir de beaux projets humanistes portés par plusieurs ONG. Les valeurs des associations nous ont grandement inspirées. C’est pourquoi l’année 2020 sera l’année du coeur.

Aujourd’hui, nous partons à la rencontre de l’école Les Petits Castors.

L’école

L’école Montessori Bilingue Les Petits Castors a ouvert ses portes en janvier 2018, à Seyssel, au bord du Rhône grâce  à l’association « Éveil et Veille ». L’association a donc vu le jour autour d’une idée de création d’école Montessori au carrefour entre la Savoie, la Haute Savoie et l’Ain. Leurs recherches et réflexions leur ont permis de créer des bases solides pour le projet d’une école Montessori Bilingue. C’est alors la naissance de l’école Les Petits Castors.

Les Petits Castors ont commencé par l’établissement d’une ambiance pour 3-6 ans en janvier 2018. Elle n’est devenue bilingue qu’en septembre 2019, grâce à l’association entre deux éducatrices francophone et anglophone.

Elle ne cesse donc d’évoluer et accueille, par ailleurs, une ambiance 6-9 ans depuis cette rentrée 2020.

L’école a pour but d’offrir un environnement sain, mais surtout respectueux des besoins et du rythme de chacun. Elle favorise l’épanouissement psychologique, mental et spirituel tout en contribuant à l’ouverture des enfants sur le monde.

Pour ce faire, l’école Les Petits Castors suit les préceptes d’éducation de Maria Montessori et fonctionne grâce aux frais de scolarité payés par les parents, aux adhésions et aux dons.

 

La pédagogie Montessori 

Maria Montessori, connue comme l’une des premières femmes diplômées en médecine en Italie, envisage l’éducation dans son aspect global et holistique. Son but est de développer le potentiel de l’enfant en ne mettant à sa disposition que le matériel nécessaire audit développement. L’enfant évolue ensuite en toute autonomie. Il s’agit alors de le laisser, en sécurité, explorer le monde qui l’entoure dans un cadre agréable et adapté à lui (ainsi qu’à sa taille).

Afin que l’enfant puisse se découvrir lui-même, à son rythme et sans idée de compétition, les éducateurs l’observent. Ils peuvent être présents pour lui, pour l’accompagner au plus près de ses besoins sans toutefois trop intervenir. L’enfant a la possibilité de choisir son activité de manipuler et de répéter son travail autant qu’il le souhaite, de corriger ses propres erreurs grâce au matériel auto-correctif, d’apprendre à se concentrer et de fait, se construire.

« Libérez le potentiel de l’enfant et vous transformerez le monde avec lui. »

– Maria MONTESSORI.

 

Les valeurs et pratiques de l’école

Pour l’école Les Petits Castors, la transmission de valeurs humanistes et écologiques par l’éducateur Montessori est capitale dans la construction du nouveau monde. En effet, comme le souligne Maria Montessori, l’enfant est l’agent du changement. Avec les clés de compréhension du monde, les enfants pourront établir leur propre relation avec la Terre et continuer de travailler à sa préservation.

Dans la pratique, des incursions hebdomadaires en forêt sont organisées (d’une demi-journée  à une journée par semaine). Cette connexion avec la nature, en plus d’être en lien avec le programme de biologie, permet aux enfants de s’ancrer, de développer la créativité, la coopération et l’entraide. De plus, un jardin pédagogique en permaculture est développé, en partenariat avec la Ferme d’Elouise basée à Seyssel. Il s’agit de bénéficier d’un support pédagogique pour les sciences et l’observation du vivant ; de produire une diversité de plantes alimentaires et les valoriser au travers de divers ateliers (cuisine, dégustation, etc). Il s’agit également d’inventer un nouveau type de cour d’école à la fois vivante et autonome et partager nos découvertes pour inciter au retour de la nature dans les écoles.

Pour plus d’informations sur l’école et son fonctionnement : ecolemontessorilespetitscastors.fr