Cette année 2020 est placée sous le signe de la solidarité. Le Pain de Gone a eu à coeur de soutenir de beaux projets humanistes portés par plusieurs ONG.
Les valeurs des associations nous ont grandement inspirées. C’est pourquoi l’année 2020 sera l’année du coeur !

Aujourd’hui, nous vous parlons plus en détails des actions de Kokopelli.

L’association

photo : kokopelli

Kokopelli a été fondée en 1999 par de fervents défenseurs de la biodiversité et des plantes médicinales – Dominique et Sofy Guillet ainsi que Jocelyn Moulin.

Cette association revendique le droit de semer librement, sans aucune restriction, les semences du Domaine Public. Ainsi que l’utilisation libre des plantes médicinales et des préparations fermentées
(à base de plantes, des micro-organismes, des poudres de roche, etc) pour l’agriculture.
Plus que tout, elle a pour but d’abolir purement et simplement toutes formes d’agriculture et de médecine fondées sur la mort, sur les produits chimiques et sur les chimères génétiques.
Kokopelli se veut au service du Vivant.

Ses missions

Kokopelli se fixe diverses missions et s’efforce de les renouvelles sans cesse selon les besoins du Vivant.
Parmi leurs missions actuelles, nous pouvons compter : 

 

photo : kokopelli
  • Distribuer des semences libres de droits et reproductibles. Ce sont entre 1400 et 2000 variétés qui sont vendues dans leur boutique en Ariège. Également sur les foires, salons bio, dans leurs points de vente et sur internet.
  • Aider au développement de nouvelles variétés libres et reproductibles. En partant du postulat que la Vie n’est pas figée il est nécessaire de soutenir les sélectionneurs/multiplicateur.
    Kokopelli encourage donc le don à la collectivité, chaque année de différentes manières : soutiens financiers, achats de semences, etc.
  • Fournir gratuitement, aux communautés des pays exploités par l’Occident, les outils pour retrouver une autonomie semencière, donc alimentaire. Chaque année, des centaines de kilos de semences sont acheminées sur l’ensemble de la planète grâce au programme « Semences sans Frontières ».
  • Être de véritables lanceurs d’alertes. Essentielle, cette mission menée par le fondateur de l’association – Dominique Guillet – nous offre une vision militante forte de la situation de la biosphère.
    Ces enquêtes, toujours parfaitement sourcées par l’association, allient détails scientifiques ou techniques, faits politiques ou sociaux et combats militants.
    Elles permettent alors une réelle résonance auprès des lecteurs et les aide à remettre en question les croyances établies.
  • Former et transmettre les savoir-faire et les connaissances sont essentiels à l’émancipation des populations. Afin de s’inscrire dans cette logique, Kokopelli organise régulièrement des ateliers, conférences ou séminaires sur de nombreux thèmes en lien avec l’agriculture de demain.

 

N’hésitez pas à consulter leur site web kokopeli-semences.fr pour plus d’informations sur l’association, ou leur blog pour suivre les actualités, techniques et informations liées à la production de semences au sein du jardin familial.