CLAP DE FIN. 🎬

L’achèvement de cette année 2020 marque la fin de la magnifique année du coeur du Pain du Gone. Ces 12 derniers mois auront été placés sous le signe de la solidarité, valeur chère à notre coeur. 

Depuis le mois de janvier, nous avons eu la chance de soutenir 11 très belles associations, toutes aussi différentes qu’uniques. Au total, c’est près de 7 000€ qui leur ont été reversés.

 

Et si on faisait, ensemble, une petite rétrospective ?

Cette année a débuté avec Reforest’Action, ainsi que la Fondation pour la Nature et l’Homme . Elle a pour mission de contribuer à une métamorphose de nos sociétés par le changement des comportements individuels et collectifs.

En février, nous avons découvert Faso Feu, une association de coopération et d’échanges entre les sapeurs-pompiers de France et du Burkina-Faso. Elle a pour but de développer la protection civile, le soutien sanitaire et médical et l’aide aux personnes vulnérables en Afrique.

En mars, Resonance nous a démontré que tout était connecté. Cet organisme mondial, à but non-lucratif s’efforce de comprendre les rouages fondamentaux de la science unifiée afin de pouvoir opérer un changement critique dans la vision du monde.

En mai dernier, nous vous parlions d’engagement dans la transition écologique grâce à La Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme. Cette dernière a pour but de mettre en place et de pérenniser la justice sociale via de nouveaux modèles économiques et écologiques.

 

Ce sont deux magazines qui auront gagné notre coeur en début d’été. 

En juin, il s’agissait de Yggdrasil, magazine engagé à regrouper des personnes partageant la même vision du monde et traitant de certaines questions de façon pragmatique, scientifique, politique et spirituelle. 

En juillet, Reporterre nous a fait prendre conscience des enjeux écologiques qui touchent notre planète. Il entend également se faire l’écho de toutes les initiatives qui montrent que des solutions alternatives au système dominant sont possibles et surtout réalistes. Reporterre cherche donc à traiter les problèmes environnementaux un par un, de manière rationnelle, en apportant des solutions pragmatiques.

En septembre, nous avons traité de l’association de 6 jeunes entrepreneurs lyonnais : Time for the Planet. Cette association a à coeur d’accélérer le changement. Forte de ses ambitions, cette société à but non-lucratif vise à rassembler, via un fond d’investissement, 1 milliard d’euros afin de créer et financer 100 entreprises luttant à l’échelle mondiale contre le réchauffement climatique (à l’aide de diverses innovations).

Les intervenants de l’école Montessori Bilingue Les Petits Castors nous ont touchés en octobre. Cette école transmet à ses élèves des valeurs humanistes et écologiques par l’éducation Montessori. Selon l’école Les Petits Castors, l’enfant est l’agent du changement. C’est avec les clés de compréhension du monde qu’ils pourront établir leur propre relation avec la Terre et continuer de travailler à sa préservation.

En novembre, nous vous avons parlé de La fondation Anthropédia, association pédagogique et culturelle ainsi que de la fondation Kokopelli. Cette dernière revendique le droit de semer librement, sans aucune restriction, les semences du Domaine Public et a pour but d’abolir toutes formes d’agriculture et de médecine fondées sur la mort, sur les produits chimiques et sur les chimères génétiques.

Nous avons alors clôturer cette année 2020 avec les actions de l’artiste Tapiézo, et plus précisément sont oeuvre « l’Envol de Noël » ; une réalisation possible grâce à un collectif de personnes inspirées, motivées pour servir et s’entraider par l’imagination, la créativité et l’amusement. Une oeuvre collégiale qui a été vendue au profit de l’association « ENTOURAGE – réseau de chaleur humaine ».

 

 

 

Et si cette année, nous avons eu à coeur de soutenir de beaux projets humanistes portés par plusieurs ONG, nous ne comptons pas nous en arrêter là. Maintenant, mettons ensemble le cap sur 2021 ! Une année qui, on l’espère, sera placé sous le signe de la bienveillance et du partage. 

Le meilleur reste à venir, nous avons encore de beaux projets à vous présenter.